Anouk & Mary

16/02/2012

Prologue de 4 fresques et un autre monde

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 20:20

Dans les 6 articles qui vont suivre,
vous allez pouvoir découvrir « des univers » qui n’en produisent qu’un.

En base, 4 fresques indépendantes, d’une hauteur de 4 mètres sur 4 mètres de longueur.

Chacune d’elle contient un nombre incalculable d’histoires.
Chacun peut y voir -tout- ce dont il lui semble possible.

Lors de leur assemblage
au niveau de leur jonction va s’en former 1 autre,
central.

Il est comme un point d ’Ouverture’.
Un sas d’entre les mondes.
Un « lien » -entre- ‘sphères et univers’, ( -entre- suppose distincte).
mais aussi, un point d’équilibre….etc

A partir de ce noyau
se déploie alors un univers ‘plus vaste’,
Soit l’ouverture sur une totalité.

Un-ensemble de 8 mètres sur 8 mètres.

Il en découle que toutes les histoires de l’Homme peuvent trouver leur ‘sens’ et ‘une raison apparente’ à celles-ci.
Trouvant écho au travers d’une 1 seconde, 1 journée, ou celle d’une vie toute entière,
tout ce qu’il lui a été donné de vivre ou d’éprouver dans son expérience,
et quand bien même celles depuis la nuit des Temps,
du lieu de la Création du monde jusqu’à …sa fin.

Je souligne aussi ici, en ces mots,
ce que cette grande fresque transporte, au delà d’elle même.
Hors de portée, d’atteinte et qu’aucun symbole ne pourraient contenir.
Par delà tout entendement.

Sa dimension tout comme son temps n’ont pas de limites….

Le fini s’y trouve, l’Infini aucunement,
et en cela je suis heureuse de cette découverte
qui me laisse intégralement libre de toutes pensées
pour composer, décomposer, recomposer à chaque instant.
Avec toujours cette même fraîcheur,
cette joie intense et cette énergie débordante,
qui me sont données pour réaliser chaque oeuvre.

AkM

14/02/2012

‘Sanctus Ignis’ ou ‘Le Feu Sacré »

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 23:56

Ici, commence l’Histoire!
La génèse.
Ici, demeure la fin!

'Sanctus Ignis' ou 'Le Feu Sacré santus-ignis-dieux-mary-lambert-150x150 dans Chef-d'oeuvre Sanctus-Ignis-dieux-mary-lambert-150x150 grece-tigre-mary-lambert-150x150

Sanctus-Ignis-mary-lambert-297x300

A k M  ©

Pour ces 7 mondes mythologiques et mythiques, représentés ici
vous les trouverez tout en bas, où ils sont développés,
chacun dans une toile.
Le centre de cette fresque, reste alors comme
quelque chose qui se suffit à lui-même. 

 

« Underworld »

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 22:42

Entre une ‘montée aux Cieux’ et une ‘descente aux Enfers’,
laquelle choisir….?
Non, juste se tenir tranquille, comme en apesanteur, en suspension
entre ces Mondes, qui semblent se déchirer un ‘territoire’…
Le seul Salut… croire qu’il en est tout autre chose.

 ste-thérese-du-bernin-mary-lambert-150x150 dans Chef-d'oeuvre ste-therese-et-les-deux-mondes-mary-lambert-150x150 ste-therese-du-bernin-coupole-mary-lambert-150x150

underworld-225x300

A k M  ©

« Arcane Tenebrae »

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 21:26

Voici, le « tableau Noir » de toute une vie, d’une vie.
où ‘la fin d’un jour’.
C’est dans la noirceur que tout s’éclaircit,
que la lumière trouve sa source.
Quiconque osera franchir ce miroir connaîtra son Ordre!

 arcane-tenebre-mary-lambert-150x150 dans Chef-d'oeuvre stèle-mary-lambert-150x150 dominate-mary-lambert-150x150

arcane-tenebrae-300x300

A k M  ©

« Archangels in Black »

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 20:33

‘ Tout un monde’ s’écroule…
….qu’en reste t-il? Où n’est-il pas justement ce point même où tout peut renaître?
Cet archange, tel un Phoenix, est porteur de cette réponse.
Ainsi la vie; une journée, ou l’Homme lui-même
peut en répondre .

 archange-mary-lambert-2-150x150 acrylique dans Chef-d'oeuvre archange-mary-lambert3-150x150 amérindien

archange-mary-lambert-300x225 anouk

A k M  ©

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le coeur de la création

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 19:17

Cette coupole centrale touche 11 tableaux.
Elle est comme une trame qui tient, soutient le monde; où une idée;
les carrefours d’une vie…etc; et par les couleurs qui se reflètent des émotions…etc.
A plus grande échelle, schématise une galaxie; quelque chose qui s’étend….etc.
Et par delà, ce qui tend, sous-tend.
Le ‘noyau’ , une ronde lune,
est comme quelque chose qui est à maturité, atteint sa complétude.
La possibilité de la voir comme un atome, une cellule, …etc
Comme un point de départ où nait toute chose.
mais en déduire que cela ne nous r-amène pas à son Origine…nous en éloigne.
Elle est, en autres, symbole d’évolution; de révolution autour d’un point,
mais aussi le -témoin- d’une Présence, qui lui confère tous ses ‘aspects’.
Ainsi tout n’est pas dévoilé ici, mais peut se révéler.

A présent la lune est pleine, après un quart,1 demie-lune,
et un 3/4 de lune.

Le coeur de la création dans Chef-d'oeuvre coupole-mary-lambert-150x150 coupole-centrale-mary-lambert-150x150 acrylique dans Chef-d'oeuvre  couple-pleine-lune-mary-lambert-150x150 arc en ciel

AkM  ©

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

13/02/2012

« In Nominé Patris et Filli et Spiritus Sancti… »

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 20:44

le 21 juin 2009. Solstice d’été.

L’Argentière la Béssée.
Exposition Arts-Inter

   mary-lambert-fresque-2-150x150 1700 dans Chef-d'oeuvre  mary-lambert-fresque-3-150x150 20000 lieues sous les mers  marie-lambert-fresque-8-150x150 36

in Nominé Patris et Filii et Spiritus Sancti... Mary Lou

C’est ici que repose les Lois Universelles et complètement pénétrable de l’Univers Tout Entier.

AkM  ©

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

09/02/2012

l’Histoire au Commencement

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 00:03

Reprenons la 1ère fresque ‘Sanctus Ignis’:

Elle est traversée par les 7 pays mythologiques et mythiques,
les piliers de civilisations savantes qui ont marqués l’histoire d’hier à jourd’hui.

Je les ai développé en individuel avec un animal symbolique et repéresentatif:

1: l’Atlantide avec pour animal: la pieuvre (200×114)
2: l’Egypte: animal: scorpion (150×0.50)
3: Les Incas: serpents (200×114)
4: la Grèce: le félin, ici, le tigre, pour remplacer le chat (167×137)
5: l’Asie: le papillon (200×127)
6: La Rome antique: la chouette, harfang (127×114)
7: les Amérindiens: le cheval (129×0.89)

Ici, comme dans la fresque, je ‘parle’ d’un cheminement. Une évolution.
D’un rapport avec une naissance jusqu’à une mort. Un cycle.
Emprunte de spiritualité ou réflexion.
Chacun est libre dans son appréhension et de son interprétation.

Paralèllement, une histoire écrite est née.
7 ans ont été nécessaires à sa mise en oeuvre.
Ici, quelques extraits, s’inscrivant précisément pour la représentation de chaque tableau.

( 5 toiles sur 7 sont réalisées pour l’instant)

L’Egypte:
l'Histoire au Commencement dans Chef-d'oeuvre egypte-mary-lambert-300x99
extrait: »..cette lumière est éblouissante, et quel silence, ici! c’est colossal! 
Il y règne une atmosphère pesante, écrasante…et de part ce soleil!
Personne et pourtant, le danger semble omnis présent.
Comment asseoir son Eternité et trouver sa stabilité, sur une terre ….de sable?… » 

La Grèce:
la-grèce-mary-lambert-300x212 dans Chef-d'oeuvre
extrait:« …Je roulai à terre, tel un dé jeté! A présent,
je me sens comme un pion!
Les règles du jeu semblent établies.
Personne…et pourtant un sentiment qu’une partie se joue!
Il faut que je prenne ….une place!
Il me faut être attentif, réactif pour me faufiler entre ces pièces maîtresses qui me toisent.
Je ne peux courir le risque de me faire prendre au jeu …seul et mettre en échec les Valeurs sur l’Eternité!…. »

L’asie:
lasie-mary-lambert-300x172
Extrait: « …Devant moi s’ouvre un paysage aux mille couleurs. L’aube d’un jour nouveau.
Je 
suis sur une voie plus élevée. Mon ascension se fait sur des milliers de kilomètres,
se déroulant tel un fil de soie. Au zénith de ce périple,
je me libère progressivement d’habits qui m’enserrent.
Arrivé au crépuscule, je me sens libre. Une lueur m’attire. Je suis cette lumière… »

La Rome antique:
chrétienneté-mary-lambert-205x300
extrait: « … j’arrive en Terre Inconnue.
Je croise des regards..inquisiteurs, semblable à ces nuits, glaciales!. Au dessus de moi
passe un monstre appartenant au monde de la nuit, il revêt une blancheur immaculée,
telle celle d’un ange, et m’oriente vers le coeur d’une enceinte. Passé ses portes,
je ressens un profond émoi.
Au point culminant, irradie un visage,
sa douce chaleur m’enveloppe, me transporte ….
A présent, je m’apaise… »

Les Amérindiens:
amérindien-mary-lambert-206x300
extrait: « ….j’étais dans l’attente… Elle m’avait tissé une tenture de vérité, pour recouvrir la nudité de mon Âme.
Elle me dévoila dans mes plus lointains souvenirs, cette fougue qui m’avait toujours animée,
et que le seul but de ma course était de recouvrer les attibuts du guerrier qui sommeillait en moi.
J’étais habité par cette solitude… »

 

Les textes sont de ma main

Tous droit réservés, sur tout le contenu de ce site.© A k M

11/12/2011

l’Oeuvre déclinée…

Classé sous Chef-d'oeuvre — Lou @ 11:12

Présentement, l ‘Oeuvre « In Nominé Patris et Filii et Spiritus Sancti…. »
qui est établie plus haut, tient dans ses formes et par celles-ci.
Les éléments, symboles et leurs imbrications
forment l’essence,
d
onnent sens et apportent l’essentiel à tous principes.

Dans une mesure de « + ou  de –  » , cette oeuvre pourrait se résumer.
Chaque fresque (les 4 de base) contient en son centre une forme basique.
Celle-ci pourrait donc être symbolisée et synthétisée par des formes élémentaires, un ordre ‘primaire’.
Donnant lieu alors à une écriture artistique simplifiée,  donc ‘abstraite’, (toujours) complète et complexe.

in Nominé P et F et SS...Mary Lou
maquette avec prototype suggéré.

Il est donc évident que, cette fresque représentant une totalité,
les combinaisons et déclinaisons sont multiples et infinies.
Et chaque résultat ne sera que le produit d’une seule équation, la sienne.

 

Ensuite,
pour aller encore plus loin, de l’infiniment grand à l’infiniment petit
je pourrais toujours avec cette fresque, 
la schématiser, lui donner à occuper un espace, un seul.
Le Tout dans le Tout.

in Nominé PA et Fi et Sp Sa...Mary Lou

maquette de base pouvant se copier à l’infini.

Et qui donne: le Tout se tenant dans le Tout, et se déversant de Lui-même.
Cela ramène à une forme, schéma où  » l’Idée » est complète, parfaite.
d’auto-suffisance, d’auto-régénérescence et se re-produisant à l’infini.

Dans un « absolu », « L’Idée Est »
et dans une forme de substitut à un absolu, « Nous sommes » ou « Je Suis ».
Mais ces derniers ne peuvent définir l’indéfinissable,
ne peut en aucun cas, contenir l’incommensurable.
Pointer seulement sa direction.
Sa compréhension est inabordable, mais
son appréhension abordable. 

 

Mary Lou

 

virginiegroleausculpteur |
groupedesartisteslamballais |
lafeteduslipetdesartspasmorts |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | luniversdelolomarjo2001
| artbyremiswora
| forgedugentleman